Votre parcours

en VAE

Descriptionde la procédure de VAE

Le cadre général de la procédure de VAE est codifié dans la partie réglementaire du Code de l’éducation (articles R335-5 à R335-11). Décret n° 2017-1135 du 4.7.17 (JO du 6.7.17).

Le cadre légal a été complété par :

  • La loi n°2018-771 du 5 septembre 2018 pour la liberté de choisir son avenir professionnel – Journal officiel du 6 septembre 2018
  • Le décret n°2019-1119 du 31 octobre 2019 relatif à la mise en œuvre de la validation des acquis et de l’expérience et comportant d’autres dispositions relatives aux commissions professionnelles consultatives en matière de certification professionnelle et aux organismes financeurs du projet de transition professionnelle, Journal officiel du 3 novembre 2019

SUP DES RH dispose d’un service dédié à l’instruction des dossiers de VAE et au suivi des candidats.

Le dispositif comporte trois grandes étapes :

  • La demande de recevabilité à la VAE ;
  • Le dossier de validation (livret 2) ;
  • La présentation devant le jury.

Pour déposer une demande de VAE, vous devez nous retourner le document CERFA ainsi que le dossier de demande de recevabilité SUP des RH que vous pouvez télécharger gratuitement ici :

Document CERFA    Dossier de demande de recevabilité – CRH  Dossier de demande de recevabilité – MDRH

5 étapes pour vous accompagnervers la validation

  • Vérification de la candidature au regard des critères de la VAE

    Un référent VAE de SUP DES RH analyse le parcours professionnel du candidat et vérifie qu’il est en mesure d’apporter les preuves nécessaires correspondant au titre.

    Documents transmis aux candidats :

    Document CERFA   Dossier de demande de recevabilité – CRH  Dossier de demande de recevabilité – MDRH

    Votre référent VAE chez SUP des RH : Mme Chantal Beaujouan – c.beaujouan@supdesrh.com ou 01 44 78 08 08

  • Etude de la recevabilité de la demande

    Le candidat dépose le Livret de recevabilité à SUP DES RH. Dès réception du livret et des pièces justificatives, SUP DES RH dispose d’un mois pour préciser si la demande est recevable ou rejetée.

    Conformément à l’article R335-7, l’examen du dossier de recevabilité est effectué par le SUP DES RH.

    • Premier cas : le dossier est recevable. Le candidat reçoit alors un avis favorable de recevabilité accompagné du livret 2 du dossier VAE et une liste d’exemples de preuves à fournir
    • Second cas : le dossier n’est pas recevable dans l’état. Le candidat reçoit sous un mois un avis défavorable. Il prend rendez-vous avec le référent VAE de SUP DES RH qui motivera les raisons de l’avis et lui indiquera comment poursuivre sa démarche.

    Conformément à l’article R335-7, à réception du dossier de recevabilité, avec les pièces justificatives, SUP DES RH propose au candidat au moins une date de session d’évaluation dans les 12 premiers mois à compter de la date d’envoi de la notification de la décision favorable de recevabilité.

  • Suivi et accompagnement

    Le candidat peut bénéficier d’une aide méthodologique pour décrire et analyser ses activités afin de constituer son dossier VAE.

  • Validation du dossier individuel avec le candidat

    Conformément à l’article R335-8 du Code de l’éducation, le candidat, ayant reçu une décision favorable, commence alors la rédaction de son dossier de validation (livret 2), selon les instructions fournies par le certificateur.

    Le candidat dispose d’un délai d’un an, à compter de la date de décision de recevabilité, pour déposer le livret 2.

    Le candidat prend RDV pour déposer son dossier complet à SUP DES RH en 5 exemplaires (Livret 2), en veillant à respecter les délais (au moins 1 mois avant la tenue du jury).

    Il reçoit la convocation pour un entretien avec le jury. Le candidat peut éventuellement être mis en situation professionnelle.

  • L'évaluation

    Conformément à l’article R335-9 du Code de l’éducation, lors de la présentation, le jury vérifie, en fonction du référentiel de certification, si les acquis dont fait état le candidat correspondent aux compétences, aptitudes et connaissances professionnelles demandées pour le titre.

    Le jury se prononce sur la validation totale ou partielle de la demande.

  • Les résultats

    SUP DES RH notifie sous 8 jours la décision du jury qui peut :

    • Attribuer le titre dans son intégralité
    • Attribuer une partie du titre ; le candidat peut dans les 5 ans déposer à nouveau un dossier de demande de VAE pour les composantes restantes du titre.
    • Ne rien valider

conditions de recevabilitéde la demande des candidats

Les conditions de recevabilité de la demande de VAE sont fixées par l’article L 335- du code de l’éducation, Modifiée par la loi n° 2016-1088 du 8 août 2016 relative au travail, à la modernisation du dialogue social et à la sécurisation des parcours professionnels.

Toute personne qui justifie d’un an d’expérience en équivalent plein temps (1 607 heures minimum) et dont l’activité exercée en continue ou non, comme salarié, pigiste, ou non-salarié bénévole, est en en rapport direct avec le métier de journaliste.

Le candidat ne peut déposer qu’une seule demande pour la même certification. Trois demandes maximum, pour des certifications différentes peuvent être sollicités par année civile.